Xi’an … du 31 mai au 4 juin

Petite halte de quelques jours à Xi’an.

31 mai & 1er juin : Train de Kachagar à Xi’an

Il y a plusieurs manières d’aborder 52h de train. Soit, on trouve ça long et ennuyeux et…on s’ennuie, soit, on vit lentement mais pleinement pendant 2 jours, occupés à des activités aussi intenses que la lecture et la sieste, agrémentées par moment, de balades (au pluriel) jusqu’aux toilettes, au distributeur d’eau chaude et prise de courant électrique situés dans le wagon voisin. Bien sûr, il faut manger et le repas devient une activité distrayante. Les personnels à bord créent de l’animation en circulant avec leur chariot, proposant pour l’occasion boissons et nourriture.

DSCN8152.JPG

Petit déjeuner dans le train

Prendre le temps en Chine était aussi l’occasion de rencontrer la population locale, et à 54 par wagons, nous avons eu le temps de voir passer du monde et d’entendre parler chinois ! Cela ne nous a pas pour autant fait progresser en mandarin qui reste limité à environ 3 mots, alors, dès qu’un local essaie d’engager la conversation, ça ne va jamais bien loin !

DSCN8153

Les nouilles chinoises déshydratées sont les plats privilégiés des chinois dans le train

Entre 2 assoupissements, nous regardons le paysage. D’abord désertique, pendant un long moment, le relief change progressivement. La rocaille et le sable laisse place à de belles montagnes verdoyantes comme dans les cartes postales. C’est la première fois du voyage que nous observons de tels paysages. Nous sommes contemplatifs. Emerveillés par tant de dépaysement !

DSCN8160

Vue depuis le train

Nous arrivons à Xi’an le sur-lendemain vers 18h, après plus de 2 jours de train. Bien que l’intimité n’était pas au RDV, nous avons plutôt bien dormi et le temps est passé vite.

DSCN8181

Trafic de 2 roues dans la rue centrale de Xi’an

 

En sortant de la gare, l’ambiance est complètement différente que celle connue dans le Xinjang (région de Kachgar). Il y a beaucoup plus de monde et la police semble plus zen.
Bienvenue dans la Chine impérialiste  !DSCN8280

Du 2 au 4 juin : Xi’an

Dès notre arrivée à Xi’an, nous sommes surpris par cette impression de grandeur. Ancienne capitale de Chine sous la dynastie des Tang (VIe et VIIe siècle) notamment, et même bien avant, la ville a gardé encore aujourd’hui une bonne partie de sa prestance. Le centre-ville est entouré de remparts. Les monuments de la ville sont imposants et sompteux.

DSCN8219.JPG

La tour de la cloche

La rue principale est immense avec ses grands magasins de luxe abrités dans des malls ultra-modernes. DSCN8223Le mélange entre Chine traditionnelle et contemporaine donne un ensemble plutôt harmonieux. Nous nous plaisons à déambuler dans la ville entre dédale de petites rues bondées à l’ancienne et grandes avenues à l’occidentale.C’est une vraie découverte pour nous !DSCN8213.JPG

Si la ville en elle-même nous envoute par ses charmes, nous sommes en revanche assez déçus par la visite de l’armée de soldats en terre cuite. Une petite virée en vélo jusque là, nous permet de découvrir la campagne alentour. Les paysans sont en pleine moisson et les petites routes de campagne sont plutôt agréables.DSCN8333.JPG
En arrivant sur place, nous entrons dans l’univers de l’industrie touristique. Le parking a vélo est inexistant mais les parkings bus et voiture sont bondés. Si l’armée de terre cuite est impressionnante par le nombre de soldats, nous sommes refroidis par le prix prohibitif de l’entrée ( souvent le classement UNESCO se paie cher…par les visiteurs) et le manque d’explication en anglais sur le site, ajouté à ça, l’afflux de touriste en masse… Nous ne regrettons pas d’y être allés mais comme dirait le petit Gibus « si javais su, j’aurais pas venu ! »
Rentrez dans l’armée de terre qu’ils disaient…

DSCN8346.JPG

chaque soldat est unique et représente en « réel » les soldats de l’armée de Qin en 210 avant JC

Nous reprenons le train le 3e jour en fin d’après-midi. Nouvelle journée de transition et de logistique. Avec des températures qui tournent autour des 30°C, les habits d’hiver retournent dans les montagnes du Jura. Nous envoyons 2 sacoches en France via la Poste chinoise où l’employée vérifie une à une nos affaires avant de les mettre dans le colis. Heureusement qu’il n’y avait rien de compromettant …

DSCN8367.JPG

En gare de Xi’an

Le contrôle des bagages en gare de Xi’an ne pose cette fois-ci aucune difficulté. Nous embarquons pour une nuit de train en direction de Pekin !DSCN8229

4 réflexions sur “Xi’an … du 31 mai au 4 juin

  1. Cat88 dit :

    Autre facette de l’armee de terre cuite : une visite avec un guide qui permet de comprendre que la Chine est puissante depuis longtemps et pleine de connaissances scientifiques. C’est vrai que sans explication en live, ça doit faire un peu bof. Le ciné en panoramique est bien sympa

    J'aime

    • Claire Colin dit :

      Quand tu paies déjà 150 RMB par personnes, l’équivalent de 20€, t’as pas envie de redépenser encore pour un guide mais effectivement, ça doit aider.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s